Les Damnés, terrifiant et brillant

les-damnes-comedie-francaise
(c) Comédie Française

Pour faire l’ouverture du Festival d’Avignon Van Hove voulait une pièce puissante et a choisi d’adapter le scénario du film de Visconti (1969). Allemagne, 1933. Entre un neveu réfractaire au régime nazi, un fils membre des SA et un adjoint acoquiné à la Waffen-SS, la baron Von Essenbeck, riche industriel, est confronté aux tensions qui déchirent son clan et menacent son usine. Le décor est sombre, industriel. Un praticable orange évoque le feu des aciéries et cinq cercueils sont disposés ouverts sur la scène,  laissant imaginer des évènements dramatiques. Ivo Van Hove n’a pas souhaité revoir le film avant de monter le projet pour pouvoir s’en détacher. Néanmoins, il donne à sa mise en scène une dimension cinématographique. Des cameramen filment en direct les comédiens permettant une utilisation du hors-champ intéressante (on voit ce qui se passe en coulisse) et des gros plans qui soulignent les émotions des comédiens. Aux images en direct se mêlent des images pré-filmées, créant des effets de foule troublants, et des images d’archives, qui séquencent la pièce. La musique tient également un rôle de premier plan. Elle souligne les moments de décadence, de violence ou de malaise en alternant musique classique (où par exemple Stravinski, dit « dégénéré », côtoie Wagner, reconnu par le parti), chants militaires et métal indus. A part quelques propositions que nous avons trouvées superflues, ce spectacle intense, nous a vraiment marqués. Nous sommes curieux de voir les prochaines adaptations de ce texte qui entre désormais au répertoire de la Comédie Française.

Les Damnés, d’après L. Visconti, N. Badalucco, E. Medioli, Mise en scène Ivo Van Hove, à la Comédie Française jusqu’au 13/01

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s