Bernard Buffet: star en quête de postérité

la_mort_bernard_buffet
La Mort (N°5), Bernard Buffet, 1999 

La rétrospective qui est actuellement consacrée au peintre Bernard Buffet au MAM offre un bel aperçu de la grande diversité de son œuvre.Nous fûmes séduits par la douceur de ses natures mortes aux tons pâles. L’absence de perspective met sur le même plan sol, table, objets et animaux réunissant le tout en un ensemble à la fois cohérent et apaisant. Nous avons également aimé les portraits peints au début de sa carrière. Les visages allongés, raturés, les corps anguleux aux contours marqués, les expressions fermées, évoquent tout à la fois Modigliani et Schiele, avec au surplus une dimension narrative forte. La quantité d’œuvres produite est impressionnante car Buffet traite chaque thème jusqu’à épuisement. Parmi elles, nous pourrions également vous parler de La Crucifixion, du triptyque Horreur de la guerre ou de la série La Mort, qui nous ont particulièrement touchés. Remarqué très tôt par la critique qui voyait en lui le prodige de toute une génération, Buffet connut également un incroyable succès populaire et financier grâce aux reproductions de sa série sur le cirque (les fameuses Têtes de clowns). Après quoi, il fit plus souvent la une de la presse people que des revues d’art. Lui qui était à ses débuts décrit comme un jeune aux « mains pures », « hostile à l’exhibitionnisme pictural pour allécher le palais des snobs »* fut considéré dès lors comme un peintre commercial. Si vous partagiez cet avis, nous espérons que la rétrospective du MAM vous réconciliera avec son œuvre !

*Extrait de « Visite à Bernard Buffet » de Henri Héraut, peintre et critique d’art (article visible en intégralité dans l’exposition)

« Bernard Buffet. Rétrospective », Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, jusqu’au 26 fév. 2016

Publicités

2 réflexions sur “Bernard Buffet: star en quête de postérité

  1. Bonjour et merci pour votre commentaire, c’est un témoignage très intéressant! En effet sa personnalité est très critiquée et nous ne doutons pas que ce soit à juste titre! D’ailleurs l’exposition ne cherche pas à réhabiliter l’homme, simplement à remettre en avant son travail qui a justement pâti de la mauvaise réputation de son auteur. En outre, parce qu’il était ‘bancable’ il a eu tout au long de sa vie énormément de commandes de la part de galeries et/ou d’institutions. Par conséquent, il a produit énormément et il a surement saturé l’espace culturel et médiatique. Trop de Buffet a tué Buffet en quelque sorte 🙂 Nous disons simplement que tout n’est pas à jeter dans son oeuvre, loin de là (après on aime ou on aime pas, c’est un autre débat). Le côté « répétitif » que vous lui trouvez n’est pas injustifié mais cela vient peut-être en partie du fait qu’il ait peint des séries? Néanmoins, il y a une réelle évolution dans son travail, entre les portraits et natures mortes des années 50, les tableaux des années 70 (Trois Femmes, Les Folles) ou ceux des années 90 (La Mort), que ce soit dans les sujets ou leur traitement.

    J'aime

  2. Il m’est arrivé de côtoyer un peu Bernard Buffet que mon père (7 ans plus âgé) connaissait bien pour avoir traîné ses guêtres « place des Vosges » avec M Darbefeuille comme professeur de dessin, dans les années 42 et plus (du siècle dernier).
    Je ne garde pas un bon souvenir de ce personnage hautin qui se considérait comme le plus grand peintre existant.
    Enfin sa technique « répétitive » n’ayant pratiquement pas évoluée au fil des années me fait dire que cela ressemble a du commercial.
    De ces années de la place des Vosges (que j’ai par la suite fréquentée) « sortir » d’autres peintres qui eurent un parcours plus interessant dans l’evolution, certes souvent moins commercial, reste que je ne suis pas certain que sa cote reste dans les années a venir comme une source de profit financier – ce qu’il vénérait.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s