Week-end à Séville: notre Top 3 Tapas

casa-pilatos-seville-tapas-reve-familier
(c) rêve familier
Le ciel est bleu immaculé. Le soleil éclaire les azulejos multicolores qui couvrent les murs de la Casa de Pilatos (maison particulière datant du XVe siècle, située au centre de Séville). La quiétude ambiante est seulement perturbée parle chant des oiseaux et l’écoulement de l’eau dans un bassin en marbre. Nous nous tenons sous le patio, au frais… Comment ne pas tomber sous le charme des palais de Séville ? Sachez qu’il y a aussi de bonnes surprises dans les assiettes ! Allez, on vous donne nos trois chouchous à l’issue de nos quatre jours sévillans :

Bodega Siglo XVIII, c/ Pelay Correa 32 (fermé le lundi): Sans guide, nous ne serions probablement jamais entrés dans ce restaurant sans terrasse. Et nous serions passés à côté de notre coup de cœur ! L’intérieur du restaurant est en réalité loin d’être cloisonné car il bénéficie d’un patio à ciel ouvert. La décoration est plutôt traditionnelle mais assez disparate, ce qui lui confère un charme un peu désuet. Les tapas sont absolument délicieuses et certaines sont vraiment originales. Nous avons craqué pour l’incroyable thon séché à l’échalote. On se serait cru au Japon ! Également à ne pas rater la tapa de bacalao (morue) et les traditionnels Espinacas con garbanzos (épinards aux pois chiches, spécialité sévillane dont les déclinaisons sont multiples mais dont voici une recette facile à reproduire). Guide du routard oblige, beaucoup de touristes français fréquentent cette adresse. En revanche, le dépaysement est garanti dans l’assiette !

La Casa Fundida, Mercado de Triana N°46 : Après avoir fait le plein de charcuteries et de fromages espagnols parmi les étals du Marché de Triana, régalez-vous des spécialités de la Casa Fundida ! Ce petit restaurant situé à l’entrée du marché ne paie pas de mine mais propose des produits très bons et faits maisons, notamment un délicieux tartare de brocolis au bacon et raisins. Vous pourrez également déguster un détonant chorizo al infierno, grillé sous vos yeux.

Bar Alfafa, Calle Candilejo, 1 : Le bar  n’est pas grand mais chaleureux avec ses tables hautes, ses jambons suspendus et ses casiers à bouteilles. Les amis s’y retrouvent pour boire un verre au comptoir et déguster les délicieuses tapas de la maison. On commande au bar et le serveur vous hèle lorsque c’est prêt, ce qui donne une joyeuse ambiance. Parmi les valeurs sûres, le salmorejo est exquis. Il s’agit d’une spécialité de Cordoue, qui rappelle le gaspacho mais dont la consistance est plus épaisse : à base de crème de tomates, mie de pain, et huile d’olives, saupoudrée d’œuf dur et/ou de jambon cru. Les aubergines grillées sont également à tomber.

Publicités

3 réflexions sur “Week-end à Séville: notre Top 3 Tapas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s