Que faire à Paris ce week-end? 21-22 oct

Apparemment en octobre, pour être cool, il faut chausser des patins et écouter de la musique du monde…

nyokobop-festival-reve-familier Pour une raison obscure, il semble que les vacances de la Toussaint soient le moment propice pour sortir les patins ! Deux pistes rivalisent d’ingéniosité pour vous convaincre de venir tester votre capacité d’équilibre. Celle de la terrasse de la Tour Montparnasse qui vous propose de chausser vos rollers du 20 octobre au 5 novembre. Ses atouts, la vue bien sur, mais aussi deux soirées à thème, bien qu’ils aient fait preuve d’une imagination toute relative pour les choisir (« Halloween » ou « disco »). La patinoire de Pailleron relève le défi et vous invite à une soirée mousse, accompagnée de lumières laser, ponctuée d’animations sur glace (mais qu’est-ce que cela peut bien être?), le tout ambiancé par le dj set de DJ Jeremy Donaccia ! Inutile de vous dire que nous avons choisi notre camp. Observatoire Panoramique de la Tour Montparnasse, 13h-20h et 23h pour les soirées « Haloween party » le 28 octobre et « Saterday night fever » le 4 novembre, Entrée – de 4 ans gratuit, – de 12 ans 9,5€, étudiant 15€, adulte 17€; Patinoire Pailleron, 32 rue Edouard Pailleron, 75019, 21 octobre 20h-minuit, 12€, résa conseillée.

Si l’ambiance musique à fond et glissades ne vous sied pas, vous avez l’option Yoga. Jusqu’à lundi, le Yoga Festival Paris propose un grand nombre d’activités, de conférences, de concerts, d’animations et de cours gratuits ainsi que des ateliers d’approfondissement et master class payants (débutants ou avancés). Le festival n’a pas souhaité mettre en avant un style ou une pratique particulière mais proposer des cours accessible à tous, afin de séduire le plus grand nombre. Paris Event Center, 20 av de la Porte de la Vilette, 75019, du 20 au 22 octobre 2017

Autre thème du moment, l’ouverture au monde et à la musique venue de tous les horizons. 3 festoches vous proposent de découvrir des artistes qui aiment mélanger les styles et s’affranchir des frontières aussi bien que des étiquettes : le NYOKOBOP au Hasard Ludique (18e), le WorldStock aux Bouffes du Nord (10e) et le festival Villes des Musiques du Monde (Paris et Seine Saint-Denis). Nous vous invitons à consulter leurs sites (en cliquant sur les liens dans le texte) afin de faire votre programmation perso. NYOKOBOP Hasard Ludique 128, av de Saint-Ouen, 75018, du 21 octobre au 22 décembre, Festival WorldStock, Bouffes du Nord, 37 bis Bd de la Chapelle, 75010, 17-22 octobre; Festival Villes des Musiques du Monde, du 13 octobre au 12 novembre 2017

A noter également ce week-end, la réouverture de l’Institut Suédois à Paris après plusieurs mois de travaux. Si le temps est clément, nous vous conseillons de profiter de sa très jolie cour intérieure. Le studio TAF Arkitektkontor a pensé le réaménagement de ses espaces. Et avec l’aide du designer Matti Klenell, de la graphiste Stina Löfgren et de la céramiste Carina Seth Andersson, ils ont également relooké le Café suédois. Cette même équipe travaille actuellement sur le nouveau restaurant-café du Nationalmuseum de Stockholm qui rouvrira à l’automne 2018. Nous avons hâte de voir ça. Institut Suédois 11 Rue Payenne, 75003

Difficile de passer à côté de la FIAC ce week-end. En plus de la traditionnelle foire d’art contemporain hébergée au Grand et au Petit Palais, dont l’entrée est payante, il est possible de simplement déambuler dans la capitale pour admirer des œuvres d’artistes du monde entier. Ainsi, le Jardin des Tuileries expose les œuvres monumentales de 25 artistes dont Ali Cherri, Marc Couturier, Maria Elvira Escallon, Claude Viallat ou jean Prouvé. Comme le veut la tradition, la Place Vendôme donne carte blanche à l’un d’entre eux. On se souvient de l’arbre en plastique de Paul McCarthy qui avait fait scandale en 2014… Cette année l’installation ne rend plus hommage aux sapins mais à l’eau et est signée de l’américain Oscar Tuazon.

Enfin, cette chronique ne serait que l’ombre d’elle-même sans un bon plan guinguette. Ca tombe à pic, la Bellevilloise lance le « happy bal », une après-midi de danse bonne enfant avec un orchestre live. Début des hostilités à 14h30 avec des cours d’initiation au boogie woogie, à lindy hop, au blues, au rock’n roll, à la valse ou encore à la salsa. Ensuite à vous de jouer! Vous pourrez même laissez vos adorables mais néanmoins encombrants enfants aux bons soins d’une animatrice pendant que vous danserez un rock endiablé avec votre moitié. Ça vaut bien les 10 balles demandés pour l’entrée. La Bellevilloise, 19-21 rue Boyer, dimanche 22 octobre 2017, 14h-19h, 10€

Bon week-end!

Publicités

Une réflexion sur “Que faire à Paris ce week-end? 21-22 oct

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s