Pré d’ici, une autre assiette est possible

pré-d-ici-restaurant
(c) Rêve familier

Le Pré d’ici n’a pas choisi son nom par hasard. Le chef, Benjamin de la Boutresse, qui a quitté le marketing pour se lancer dans la gastronomie, revendique une cuisine locavore, raisonnée, équitable et responsable. Tout un programme. Lire la suite

Publicités

Nous n’appellerons pas cet article « Une Passerelle entre Paris et Tokyo »

la_passerelle_restaurant_japonais_paris
(c) Rêve familier

Ne vous laissez pas dissuader par le masking tape léopard utilisé pour accrocher le menu sur la vitre, ou par la décoration, disons spartiate, car la Passerelle cache bien son jeu. Lire la suite